Baromètre nPerf connexion mobile T1 2017

Baromètre nPerf de l’Internet mobile : bond de SFR qui talonne désormais Orange !

Par Yann Daoulas, le 11-04-2017 , Tagged as , , , , , , , , , , dans La téléphonie mobile, Commentez

La performance des réseaux mobiles a fortement évolué au cours des trois derniers mois comparé à 2016, avec une avancée spectaculaire de l’opérateur au carré rouge.

 

L’étude réalisée par nPerf, spécialiste du test de connexion mobile et fixe, au cours de la période janvier-mars 2017, évalue les débits moyens apportés par les réseaux mobiles des quatre opérateurs. Elle s’intéresse aussi à la qualité de service délivrée (navigation, streaming), en distinguant, sur l’ensemble de ses aspects, la connectivité 2G/3G et la 4G. Une fois encore, c’est, Orange, présent sur le low cost avec Sosh, qui finit tout en haut du podium.

Internet mobile : les performances des opérateurs début 2017

SFR, le bond en avant

Après une année 2016 difficile, qui l’a vu systématiquement relégué à la 4e place de cette étude, le carré rouge relève la tête et se hisse à la seconde place, juste devant Free et pas très loin d’Orange. SFR bénéficie d’importantes améliorations sur les débits proposés, en particulier en 4G (33 Mb/s, +30%), suite à une campagne de déploiement massif pour rattraper son retard.

Forte amélioration aussi du côté du taux de connexion 4G, à savoir la probabilité d’accrocher le signal pour les abonnés SFR et RED pour le sans engagement, qui s’améliore sensiblement pour talonner Bouygues, champion en la matière !

Internet mobile : Free champion de la 4G

2G/3G : tout le monde progresse mais Free reste derrière

Concernant l’Internet mobile sur les réseaux 2G/3G, nPerf relève une progression générale des performances des quatre réseaux, même si Free Mobile reste largement distancé par rapport à ses trois rivaux. Les tests réalisés par les utilisateurs de l’application nPerf concernent d’ailleurs pour plus de 40% le réseau Free, signe des difficultés rencontrées sur cette techno et, plus globalement, de lacunes persistantes sur le versant 4G.

D’autant plus dommageable que les clients Free bénéficiant véritablement d’une desserte très haut débit profitent de vitesses conséquentes (près de 40 Mb/s en moyenne), qui permettent à l’opérateur de décrocher la première place en matière de performance sur la seule 4G.

Bouygues : faiblesse passagère ?

Enfin, l’étude nPerf fait état d’un affaiblissement des performances du réseau Bouygues lors du dernier trimestre, avec des débits toujours inférieurs à ceux de ses rivaux (26 Mb/s en moyenne), et une difficulté notable à tenir la charge tout au long de la journée. L’heure de pointe 20h-minuit a semblé très délicate pour l’opérateur lors du trimestre passé, surclassé par ses concurrents, à qui il a également cédé du terrain en terme de qualité de service (streaming), secteur qu’il dominait depuis plusieurs trimestres.

Internet mobile : évolution des débits sur une journée début 2017

Bouygues, présent sur le créneau sans engagement via sa marque low cost B&You, reste toutefois l’opérateur affichant le meilleur taux de couverture 4G, avec 86%, devant SFR (84%), Orange (80%) et Free qui, malgré une hausse de 8 points, ne pointe qu’à 71%.

Retrouvez l’offre adaptée à votre couverture réseau dans notre comparateur de forfaits sans engagement !

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :