SFR
SFR
VN:RO [1.9.22_1171]

SFR

Entre la téléphonie mobile avec ses forfaits comme les Formules Carrées, la 3G+, les Multi-Packs, l’ADSL et la fibre, SFR vous propose une offre globale.

boutique-sfr-braquee-marseille

Une boutique SFR s’est faite braquée à Marseille

Par Christophe, le 30-12-2013 dans SFR, Commentez

Tout au long de l’année, la cité phocéenne a été le théâtre d’un incroyable nombre de faits divers. Une nouvelle fois, un braquage est à recenser à Marseille. Cette fois-ci, il s’agit d’une boutique SFR dans le 11ème arrondissement.

Des braqueurs toujours en fuite

C’est à proximité du centre commercial de la Valentine qu’un espace de vente SFR a été braqué par 3 hommes qui ont réussi à prendre la fuite. A cette heure, ils n’ont toujours pas été retrouvés par les forces de police. Ils étaient cagoulés et armés, un mode opératoire bien connu.

Au moment des faits, la boutique n’était pas vraiment vide puisqu’il y avait 3 clients et 4 conseillers de clientèle. Cela a de quoi surprendre les policiers, car en règle générale, les malfaiteurs arrivent dès l’ouverture de la boutique (cf. Boutique Bouygues Telecom de Paris Saint-Martin). Les braqueurs se sont enfuis à bord d’une voiture volée qui a été retrouvée quelques heures après.

Des sacs plein de téléphones portables dernier cri

Cette boutique SFR est la seconde du mois à être braquée après celle située dans le 12ème arrondissement le 12 décembre dernier. Les enquêteurs évoquent la possibilité selon laquelle les malfaiteurs seraient les mêmes. Une fois les téléphones dérobés (aucune information concernant le butin amassé), il y a de grandes chances que ceux-ci soient directement envoyés vers l’étranger. En effet, ils disposent tous d’un numéro de série très facilement traçable sur le territoire hexagonal.

Au niveau européen voire mondial, cette même opération est très délicate et très longue lorsqu’elle n’est pas impossible. En effet, les législations d’un pays à un autre, même sur le vieux continent, sont bien différentes et ralentissent considérablement les actions policières.

Toutes nos pensées vont vers les employés et les clients se trouvant au sein de la boutique au moment du braquage. Un tel événement n’est pas sans conséquence psychologique pour ces derniers. Espérons qu’en 2014, les faits divers de ce « calibre » soient moins nombreux…

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :