Bouygues Telecom
Bouygues Telecom
VN:RO [1.9.22_1171]

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom propose des forfaits mobile pour votre téléphone portable, mais aussi des offres ADSL et internet haut débit avec la Bbox fibre.

bouygues-et-free-mobile-interesses-par-sfr

Bouygues et Free Mobile intéressés par SFR ?

Par Anthony, le 28-02-2014 dans Bouygues Telecom,Free Mobile : actualités, Commentez

La revente de SFR par Vivendi va sans doute être l’un des feuilletons de l’année. En effet, plusieurs prétendants de choix se sont positionnés pour acquérir le 2ème plus important opérateur de téléphonie de l’hexagone, décryptage.

Après Numericable, au tour de Bouygues Telecom et Iliad

Récemment, nous vous faisions part des intentions de Numericable concernant le rachat de SFR. L’affaire semblait bien partie, même si, dans de telles transactions rien n’est sûr avant toutes les signatures nécessaires. Dans ce cas, la guerre sera sans doute sanglante entre les futurs potentiels acquéreurs puisque Bouygues Telecom et Iliad (Free Mobile) viennent de se porter candidat.

Il semblerait que Bouygues Telecom ait une tête d’avance, car le projet de mutualisation « technique » de leur réseau est en bonne voie. Toutefois, le marché français dispose de plusieurs singularités, car si Bouygues Telecom venait à acquérir SFR, l’opérateur basé à Vélizy devrait céder des fréquences à Iliad. En effet, l’Autorité de Régulation de la Concurrence veille au grain et ne verrait pas forcément d’un bon œil un tel rapprochement quasi-monopolistique.

Une guerre de position qui peut durer

Dans ce contexte, et suite aux déclarations de Xavier Niel selon lesquelles si des mouvements sont observés Iliad n’hésiterait pas à réaliser des contre-propositions, cette guerre de communication pourrait bien durer. Clairement, tous les opérateurs majeurs sont désormais entrés dans la danse, sauf Orange qui n’est pas en droit d’acquérir son dauphin.

Finalement, SFR n’a jamais été aussi populaire aux yeux de ses habituels concurrents. N’oublions pas qu’il y a 1 an, l’Autorité de la Concurrence avait tué dans l’œuf un possible rapprochement entre SFR et Iliad, preuve que Bouygues Telecom a une tête d’avance sur ce dossier brûlant.

Il y a quelques heures, Bouygues Telecom a divulgué ses résultats annuels relatifs à l’exercice 2013. A cause d’Alstom dont la valeur a chuté, le groupe affiche une perte nette de 757 millions d’euros. Sans la dépréciation d’Alstom, Bouygues Telecom aurait généré un bénéfice de plus de 630 millions d’euros (33 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit -1% versus 2012), ce qui indique que l’activité Téléphonie est en bonne santé.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :