fair-use-internet-mobile

Le fair use pour l’internet mobile, c’est quoi ?

Par olivier Gouve, le 19-02-2012 dans Réglementation et lois, Commentez

Les nouveaux forfaits mobiles sans engagement propose un fair use lorsque vous naviguez sur internet. Cela correspond à une limite de données (data) que vous ne pouvez théoriquement pas dépasser avec votre mobile.

Surfer sur internet et les réseaux sociaux avec son téléphone portable

Dans le monde de la téléphonie mobile, les usages et les comportements ont considérablement évolué depuis l’avènement des Smartphones. Ces téléphones mobiles dits « intelligents » permettent aux utilisateurs de réaliser de nombreuses opérations en quelques clics. Alors que les anciens portables ne permettaient que de téléphoner puis d’envoyer des messages courts (SMS), à ce jour, il est possible de regarder des vidéos en ligne, de jouer à des jeux, d’écouter de la musique en ligne, de surfer sur internet ou encore de passer son temps sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc…).

Autant de pratiques qui sollicitent d’autant plus le réseau global en matière de données échangées sur les mobiles. Plus le contenu est lourd, comme une vidéo par exemple, plus le réseau est encombré, c’est-à-dire qu’il est moins fluide. D’où le principe du fair use…

Un plafond pour le confort de tous

De facto, si tous les utilisateurs visionnent une vidéo en même temps et en permanence, alors les échanges seraient particulièrement lents et inconfortables en matière d’ « expérience utilisateur ».  A ce titre, les opérateurs ont décidé de délimiter un plafond correspondant à un volume maximal de consultation de données. Il s’agit du « fair use ». En anglais, sa signification parle d’elle-même puisque cela signifie « utilisation équitable ».

Ainsi, afin que tous les mobinautes puissent avoir accès à une qualité de transmission de données convenable, ce fair use est fait pour une navigation de qualité. Sans ce plafond, certains n’arrêteraient pas d’utiliser la bande passante des réseaux, privant les autres utilisateurs.

De 100 Mo à 3 Go

Selon les opérateurs et selon le forfait contracté, ce plafond est plus ou moins élevé. A titre d’exemple, les premiers prix chez Orange disposent d’un plafond 100 Mo, alors que les forfaits illimités proposés par B and YOU et Free Mobile permettent aux mobinautes de consulter jusqu’à 3 Go de données. Il est important de noter qu’au-delà de ce volume, les communications sont susceptibles d’être bridées. C’est-à-dire que votre connexion sera moins rapide afin de permettre aux autres utilisateurs de pouvoir également surfer sur internet, dans la mesure de leur plafond. Le « fair use » est donc une forme de civisme en téléphonie mobile. Enfin, pour éviter d’utiliser votre quota, il est possible de se connecter à des bornes Wi-fi, chez soi ou dans la rue.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :