Bouygues Telecom
Bouygues Telecom
VN:RO [1.9.22_1171]

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom propose des forfaits mobile pour votre téléphone portable, mais aussi des offres ADSL et internet haut débit avec la Bbox fibre.

femtocells-bouygues

Femtocells aux particuliers : Bouygues Telecom jette l’éponge

Par Christophe, le 07-09-2013 dans Bouygues Telecom, Commentez

Contre toute attente, l’opérateur Bouygues Telecom vient de stopper son activité relative à la vente de Femtocells. Après s’être mis tardivement sur le marché avec des ambitions élevées, cette décision a de quoi surprendre.

Femtocells or not Femtocells ?

Pour rappel, le Femtocells est un petit boitier qui s’incorpore à la box internet de la maison ou de l’appartement afin d’améliorer significativement la qualité des communications téléphonies 3G. En somme, il s’agit d’une station qui rend tous les appels, entrants comme sortants, beaucoup plus nets. Pourtant, cela ne faisait que quelques mois que cet opérateur s’était lancé dans cette bataille. Il est important de noter que les autres opérateurs, SFR en tête, affirment que les Femtocells représentent un marché dynamique aux revenus conséquents.

Face à une telle tendance positive du marché, Bouygues Telecom a choisi de claquer la porte, mais pourquoi donc ? Officiellement, les dirigeants de l’opérateur basé à Boulogne-Billancourt évoqué une priorisation des activités, notamment vers le déploiement 3G et 4G du réseau. Toutefois, le déploiement d’un réseau et la vente d’un service clé en main comme le Femtocells n’ont rien à voir, ni en terme de coût ni en terme de technicité. Autre point évoqué : la faible demande des ménages clients de la Bbox, également étonnant puisque chez SFR, la demande est bien présente, et ce, dans toute la France.

Les professionnels épargnés

Concernant la segmentation de leur offre, si les ménages peuvent dire bye-bye à la Femtocells, les professionnels eux continuent d’y avoir accès. Le prix est de 149 euros pour ce boitier évolutif.

Autre scénario possible, suite aux récents résultats énoncés récemment par la direction de Bouygues Telecom, il semblerait que le désamour (faible) des clients pour les offres Bouygues Telecom vers B and YOU soit une raison qui a obligé les dirigeants à orchestrer un tel arbitrage.

A l’heure où la 4G est enfin une réalité (d’ici 4 semaines), toutes les forces vives de Bouygues Telecom semblent être sur le pied de guerre pour réussir à bien prendre ce virage technologique.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :