Free Mobile : actualités
Free Mobile : actualités
VN:RO [1.9.22_1171]
Accès au tableau comparatif complet des forfaits sans engagement

Pour ne pas rater les nouveautés de Free Mobile, suivez les actualités. Lancé le 10 janvier 2012, Free risque de surprendre…

free-mobile-porte-plainte-contre-sfr

Free Mobile porte plainte contre SFR

Par Anthony, le 19-07-2012 dans Free Mobile : actualités, Commentez

Les attaques fusent de toutes parts entre les différents protagonistes du marché de la téléphonie mobile en France. C’est au tour de Xavier Niel de porter plainte contre SFR pour concurrence déloyale concernant les téléphones subventionnés.

Xavier Niel montre aussi les crocs face à ses concurrents

Le marché de la téléphonie mobile est loin d’être un long fleuve tranquille. En effet, alors que la semaine passée avait déjà été particulièrement agitée à cause de la missive envoyée par Martin Bouygues aux parlementaires concernant le contrat d’itinérance entre Free Mobile et Orange, c’est au tour de Xavier Niel de sortir l’artillerie lourde.

Selon ce dernier, il estime que l’opérateur SFR trompe ses clients concernant les subventions proposées dans le cadre d’un forfait avec engagement sur 12 ou 24 mois. En effet, selon le patron d’Iliad, il s’agirait d’une forme de crédit à la consommation déguisée qui ne s’indexerait pas sur les règles en vigueur pour de telles pratiques.

En d’autres termes, lorsque SFR propose une subvention, ce qui est automatique pour un contrat engageant, il ne stipule pas clairement la somme liée au téléphone, au service client et celle liée au forfait. In fine, cela entrainerait un taux d’usure conséquent situé entre 300 et 400% selon Xavier Niel.

9 téléphones sur 10 sont subventionnés

Toutefois, n’oublions pas qu’à ce jour, la grande majorité des téléphones sont subventionnés de la sorte. Ce manque de transparence est selon lui très mauvais pour le marché dans sa globalité.

Rappelons toutefois que Free Mobile a choisi une ligne de conduite complètement différente puisque tous les téléphones vendus le sont au prix « nu », c’est-à-dire sans aucune subvention.

Aussi, chez le quatrième opérateur, il est possible de payer son nouveau Smartphone en plusieurs sans frais si son prix est inférieur à 200 euros. Si le prix est supérieur, alors un véritable crédit à la consommation plafonné à un taux de 9,99% est proposé.

En somme, au-delà de la plainte, il s’agit aussi de diverses stratégies (subvention ou non) avec un modèle économique différent. La guerre des mots est en tout cas lancée…

Commentez cet article !

Accès au tableau comparatif complet des forfaits sans engagement

Article précedent :

Article suivant :