Bouygues Telecom
Bouygues Telecom
VN:RO [1.9.22_1171]

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom propose des forfaits mobile pour votre téléphone portable, mais aussi des offres ADSL et internet haut débit avec la Bbox fibre.

publicite-comparative-bouygues-telecom

Publicité comparative de Bouygues : que s’est-il passé ?

Par Anthony, le 07-10-2013 dans Bouygues Telecom, Commentez

Alors que Bouygues Telecom avait diffusé largement une publicité comparative pour vanter la qualité de son réseau, une plainte a été déposée. Celle-ci a entrainé le retrait de cette publicité jugée non licite.

Bouygues Telecom, le couteau entre les dents

Nous en avons pourtant l’habitude, notamment sur ce secteur ultra-concurrentiel des télécoms, mais cette fois-ci, Bouygues Telecom a semble-t-il dépassé les bornes, en tout cas selon le tribunal de commerce de Paris. En effet, récemment l’opérateur basé à Vélizy a diffusé une publicité comparative relative à la densité de son réseau versus ceux de ses concurrents, principalement Orange. C’est d’ailleurs l’opérateur historique hexagonal qui a porté plainte et eu gain de cause. Dans cette guerre à la 4G, aucun cadeau ne fera fait.

Dans cette publicité, Bouygues Telecom se vantait de proposer un taux de couverture de 63% de la population, contre 40% pour SFR et Orange. Or, Orange ne souhaite pas être mis au même niveau que SFR selon les dernières rumeurs. De même, même si cette information n’a pas été confirmée, Free Mobile aurait aussi pu se vexer en découvrant que le chiffre 0 qualifiait la densité de leur réseau. Bien sûr, cela est volontairement provocateur de la part de Bouygues Telecom puisque l’opérateur sans engagement Free Mobile ne propose pas encore de service.

Pourtant Orange reconnait la supériorité de Bouygues Telecom

Cela étant, Orange qui avait lancé un site comparant les réseaux 4G, reconnait sur cette même plateforme que Bouygues Telecom couvre plus de villes (2 500 villes versus 500 villes pour Orange et 275 pour SFR). De son côté, Bouygues Telecom savait qu’il serait attaqué d’une manière ou d’une autre, l’opérateur doit donc retirer ses affiches au plus vite sous risque de devoir payer 20 000 euros d’amende par jour.

Suite à cette affaire, il apparait donc clair que tous les coups ne seront pas permis. Cela étant, cette attaque en justice arrange aussi l’opérateur proposant la Bbox car cela lui fait implicitement de la publicité. Les prochaines semaines s’annoncent décisives, car Noël approche…

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :