SFR
SFR
VN:RO [1.9.22_1171]

SFR

Entre la téléphonie mobile avec ses forfaits comme les Formules Carrées, la 3G+, les Multi-Packs, l’ADSL et la fibre, SFR vous propose une offre globale.

sfr-jeux-video

SFR veut investir dans les jeux vidéo ?

Par Nicolas, le 10-06-2014 dans SFR, Commentez

L’opérateur de téléphonie mobile SFR n’a jamais été aussi actif que depuis son rachat. En effet, en l’espace de quelques semaines, des rachats ont été tentés, tout comme différentes diversifications. Le jeu vidéo fait partie de l’une de celles-ci.

Des jeux « convergents »

Alors que le rendez-vous N°1 des amoureux de jeu vidéo se déroule d’ici quelques jours (E3), SFR a montré les crocs en annonçant son souhait d’être un acteur incontournable de ce secteur d’activité à la manne importante. Bien sûr, SFR ne souhaite pas soudainement devenir un créateur de jeux, mais bien un distributeur imposant, notamment via ses boxs internet. Très récemment, l’opérateur SFR a lancé une offre permettant aux abonnés Box de disposer de nombreux jeux tournant sous Android.

En effet, les abonnés pourront se divertir gratuitement grâce à leur décodeur via la rubrique « SFR Jeux ». Plus de 40 opus sont déjà disponibles, mais l’objectif avoué de SFR est d’en proposer un demi-millier d’ici la fin 2015. Le frein le plus important est celui d’obliger les éditeurs de jeux vidéo à ce modèle économique particulier (essai puis achat ferme). Les familles constituent la cible numéro 1 de SFR. Grâce à des « petits » Grand Public particulièrement esthétiques et simples, le succès pourrait être au rendez-vous.

Mais aussi du Cloud Gaming

Aussi, pour les joueurs les plus chevronnés et souhaitant entrer de plain-pied dans des aventures plus poussées et réalistes, SFR mise sur le Cloud Gaming. Toujours accessibles depuis la Box d’ici quelque temps, plus de 180 jeux provenant de 40 éditeurs différents sont disponibles. A titre d’exemple, les joueurs pourront jouer à un jeu de football coûtant 15 euros par mois. Le modèle économique est simple : plus le joueur passe de temps sur un opus, plus les revenus sont importants entre les différents intervenants (éditeur, distributeur).

A ce jour, l’opérateur SFR n’est qu’un petit poucet dans le monde du jeu vidéo et les revenus générés ne sont qu’un appoint. Toutefois, n’oublions pas que ce marché pèse plus de 3 milliards d’euros. Les récentes sorties de la PS4 de chez Sony ou encore la Xbox One de chez Microsoft ont redonné un second souffle à ce secteur.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :