telephonie-fixe-augmenter

Téléphonie fixe : pourquoi ça va augmenter ?

Par olivier Gouve, le 05-02-2015 dans Conseils et problèmes, Commentez

Contre toute attente et alors que les prix baissent depuis plusieurs années, le tarif de la téléphonie fixe va s’envoler. Plus précisément, il s’agit du prix de l’abonnement qui va augmenter d’1 euro d’un coup.

1 euro de plus par mois

Dès le 24 mars prochain, la donne va changer pour les abonnés au téléphone fixe chez Orange. En effet, l’abonnement va augmenter de 100 cents d’euro, ce qui représente la première hausse depuis l’été 2013. N’oublions pas que cette augmentation a été demandée et validée auprès de l’ARCEP. Le prix de l’abonnement mensuel va donc atteindre 17,96 euros.

Alors que les forfaits mobiles sont de moins en moins chers et que le terme « mobilité » est utilisée à toutes les sauces, il ne faut pas oublier que la téléphonie fixe est encore d’actualité. En effet, près de 2 foyers sur 5 ont un équipement de téléphonie fixe (et l’abonnement qui va avec). Dans la plupart des cas, il s’agit de personnes âgées et/ou d’habitants vivant dans des zones peu ou pas couvertes (dégroupage total impossible).

Stabilité et baisse de certains prix

Toutefois, il ne faut pas tout voir en noir concernant cette hausse intempestive. En effet, Orange a, en parallèle, annoncé que le tarif « social » (allocataires du RSA, handicapés,…) resterait le même, à savoir 6,49 euros par mois.

Mieux, Orange a indiqué que le prix des appels vers les DOM et entre les DOM va diminuer. Il en est de même pour les appels depuis la France métropolitaine vers les fixes sur le vieux continent. Bien entendu, il faut disposer d’un abonnement à Orange pour en « profiter ».

Sur les différents sites faisant référence à cette actualité, tout comme sur le site de l’association 60 millions de consommateurs, les internautes ne manquent pas de crier leur mécontentement. Sur l’année, la somme de 12 euros sera ainsi subtilisée selon les dires de quelques mécontents par l’opérateur historique.

Dès à présent, évaluez les autres solutions à portée de téléphone pour ne plus payer d’abonnement.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :