duree-appels-forfaits-illimites

Le temps d’appel maximum dans vos forfaits « illimités »

Par olivier Gouve, le 09-03-2015 dans Conseils et problèmes, Commentez

Dans le cadre des forfaits sans engagement, le terme illimité est très souvent utilisé. Toutefois, même s’il est possible de téléphoner pendant de longues heures à ses amis et ses proches, certaines restrictions sont à connaitre pour ne pas générer du hors-forfait.

3 heures par appel au maximum

Dans un premier temps, il est nécessaire de souligner que même si le forfait est illimité, chaque coup de téléphone ne peut pas, dans la grande majorité des cas, dépasser les 3 heures. Cette règle de base s’applique notamment chez des opérateurs comme Virgin Mobile, La Poste Mobile, Joe Mobile, Orange, SFR, Bouygues Telecom ou encore Sosh.

Il est important de noter qu’à compter de la 181ème minute, il s’agira d’un hors forfait. Pour éviter cela, il est vivement recommandé de raccrocher au bout de 2 heures et 59 minutes, puis de téléphoner à nouveau au destinataire.

Environ 200 destinataires différents au maximum

Tout comme le nombre de minutes, il existe également une règle d’or concernant le nombre de destinataires. En effet, afin d’éviter d’utiliser le forfait pour, par exemple, faire du démarchage, les opérateurs de téléphonie mobile ne permettent de contacter « que » 200 destinataires différents par mois. Cela est toutefois largement suffisant, car, selon une étude, nous contactons en moyenne moins de 20 destinataires par mois.

Des restrictions… restrictives ?

Ces deux paramètres sont définis par les opérateurs de téléphonie mobile pour éviter des abus, mais il est important de souligner que d’après une autre étude, nous téléphonons moins de 3 heures par mois (appels en émission). À ce titre, la notion d’illimitée est plus un argument marketing permettant à l’abonné de ne plus avoir de limite. Dans les faits, les anciens forfaits comprenant 3 ou 5 heures d’appels étaient largement suffisants, même pour les pipelettes.

À ce jour, les forfaits illimités coûtent moins de 20 euros par mois, voire moins de 16 euros chez l’opérateur SFR. En moins de 4 ans, la facture globale moyenne a diminué de 50% et les besoins des abonnés ont su être contentés.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :