Bouygues Telecom
Bouygues Telecom
VN:RO [1.9.22_1171]

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom propose des forfaits mobile pour votre téléphone portable, mais aussi des offres ADSL et internet haut débit avec la Bbox fibre.

the-phone-house-et-bouygues-reparti

The Phone House et Bouygues, c’est reparti ?

Par Christophe, le 12-08-2012 dans Bouygues Telecom, Commentez

Alors que les tractations allaient bon train, certains bruits de couloirs évoquaient la fin du partenariat entre le réseau Phone House et l’opérateur Bouygues Telecom. Au final, les deux parties ont trouvé un accord jusqu’à la fin de l’année 2013.

The Phone House, un réseau tentaculaire en France

Au sein de l’hexagone, il existe plus de 340 magasins The Phone House. Autrement dit, il pourrait s’agir d’un levier d’envergure pour un opérateur que de pouvoir proposer ses offres chez cette enseigne reconnue nationalement. De son côté, cette dernière ne peut se priver d’un tel acteur comme Bouygues Telecom.

Même si les deux parties avaient un intérêt certain à continuer le partenariat, les discussions furent nombreuses et à couteaux tirés concernant les rémunérations proposées par l’opérateur à la chaine de magasins. Aucune information n’a filtré à ce sujet, mais nul ne doute que chacun y trouve son compte en matière de notoriété et de finance.

Un marché très concurrentiel

En effet, depuis l’arrivée de l’opérateur Free Mobile pour The Phone House, les cartes sont été redistribuées. Alors que les 3 opérateurs historiques (Bouygues Telecom, SFR et Orange) disposaient de marges confortables, tous les prix ont été revus à la baisse.

A ce titre, les dépenses ont été gelées afin de trouver une solution. A ce titre, Bouygues Telecom prévoit une baisse de son chiffre d’affaires de plus de 10% lors de l’exercice 2012, il n’y a donc rien d’étonnant au fait qu’un plan de départ « volontaire » ait été proposé aux employés du groupe, l’objectif étant de réduire les dépenses de 300 millions d’euros, et ce, par an.

Une bonne stratégie pour les 2 entités

Une absence d’accord aurait pénalisé le réseau comme l’opérateur. Aussi, des pistes de réflexion ont été étudiées concernant la suite des événements, à savoir après le dernier trimestre 2013, date de la fin de l’accord tout fraichement signé.

La rentrée qui arrive va être très importante pour le marché de la téléphonie mobile, tout comme la période des fêtes de fin d’année, deux événements cruciaux pour les comptes des opérateurs. Les consommateurs pourraient être les grands gagnants grâce à des offres alléchantes.

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :